10 Conseils pour protéger les arbres en pots du gel

Potted tree  

Les arbres s'adaptent à toutes sortes de conditions et plusieurs sont très à l'aise dans un contenant. Toutefois, les arbres cultivés en pots n'ont pas le même niveau de protection que ceux qui poussent en plein sol, et même les plus résistants peuvent souffrir lorsque le mercure descend.Les arbres s'adaptent à toutes sortes de conditions et plusieurs sont très à l'aise dans un contenant. Toutefois, les arbres cultivés en pots n'ont pas le même niveau de protection que ceux qui poussent en plein sol, et même les plus résistants peuvent souffrir lorsque le mercure descend.

Pour vous assurer que votre arbre survivra au froid hivernal, prenez des mesures pour protéger les racines jusqu'à ce que les températures remontent au printemps. Les arbres en pots n'ont pas besoin de beaucoup de protection supplémentaire dans les zones USDA 7 et plus, mais les arbres cultivés dans les climats plus au nord ont définitivement besoin d'un petit coup de pouce.

Le plus important est de protéger votre arbre des gels et dégels à répétition, lesquels peuvent faire sortir complètement la plante de son pot.

Les conseils suivants vous aideront :

  1. Vérifiez bien votre zone de rusticité avant d'acheter un arbre pour l'empoter, et optez pour une plante dont la zone est plus basse que la vôtre. Par exemple, si vous habitez dans la zone de rusticité USDA 7, choisissez un arbre convenant à la zone 5.
  2. Placez le pot sur le sol; cela permettra une meilleure isolation que le béton, le bois ou l'asphalte. En hiver, le soleil réchauffe parfois l'asphalte pendant le jour, ce qui peut causer des dommages substantiels aux racines lorsque les températures descendent sous le point de congélation la nuit.
  3. Plantez votre arbre dans le plus grand pot possible. Les pots de grand format contiennent plus de terreau pour isoler les racines, et une plus grande quantité de terreau prend plus de temps à geler. Aussi, les petits contenants sèchent et gèlent plus rapidement. Un pot d'une épaisseur minimale de 1 pouce (2,5 cm) procure une protection additionnelle. Si vous préférez un contenant de plus petite taille, placez-le dans un pot plus grand et entourez-le de flocons de styromousse.
  4. La plupart des pots, incluant ceux faits de métal, de bois ou de fibre de verre, peuvent résister à des conditions de gel. Par contre, les pots faits de matériaux poreux comme la céramique ou la terre cuite sont plus susceptibles de craquer lorsque l'eau absorbée gèle. Le plastique résistera aux températures froides mais les pots légers risquent d'être renversés par les forts vents hivernaux.
  5. Placez plusieurs pots ensemble du côté nord ou est de la maison, ou à un endroit où ils seront protégés par un mur. Placez les plantes les plus résistantes à l'extérieur, puis entourez le regroupement de ballots de paille. Sachez que les arbres situés dans une zone ombragée où les variations de température sont minimales pourraient mieux tolérer l'hiver.
  6. Évitez de fertiliser les arbres en pots après le milieu de l'été. Le nouveau matériel végétal tendre généré par la fertilisation trop tard en saison est plus susceptible d'être endommagé.
  7. Ne taillez pas avant le printemps. Tout comme la fertilisation, l'élagage stimule la croissance de nouveau matériel végétal tendre.
  8. Appliquez une couche de paillis (paille, copeaux d'écorce ou feuilles sèches déchiquetées) d'au moins 2 pouces (5 cm) d'épaisseur, mais laissez environ 1 pouce (2,5 cm) autour de la base du tronc.  L'écorce mouillée est plus susceptible de geler.
  9. Si vous vivez dans un climat froid, vous pouvez creuser un trou et enterrer complètement votre pot jusqu'au rebord. Vous pouvez aussi envelopper vos pots dans de la toile de jute, du papier à bulles ou de vieilles couvertures.
  10. Arrosez votre arbre à l'occasion si le temps hivernal est sec, préférablement lorsque les températures sont au-dessus du point de congélation. L'eau est particulièrement importante pour les arbres à feuillage persistant, lesquels ont tendance à se dessécher. L'humidité isole et protège les racines.
*

Autres conseils

Inscription à l'infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir directement dans votre boîte de réception nos conseils jardinage, nos nouveautés et plus encore! Complétez le formulaire ci-dessous. Veuillez noter que les champs avec un * sont obligatoires.

Une ou plusieurs erreurs ont été détectées :