Terreau d’empotage 101

Indoor plants need to good potting mix

Choisir le bon terreau d’empotage est important quand vient le temps de faire pousser des plantes en pots ou en contenants. Comment choisir le meilleur terreau? Quelles sont les principales propriétés et caractéristiques d’un terreau de première qualité? 

Voici un petit tour d’horizon du terreau d’empotage pour vous aider à faire les bons choix.

 

En pots vs en pleine terre 

D’abord, il importe de distinguer le type de terreau selon l’endroit où pousseront vos plantes. Cet article traite des plantes qui poussent en pots ou en contenants, et non en pleine terre ou au potager, par exemple. Les racines n’auront pas le même espace et la rétention d’eau ne sera pas la même non plus, ce qui crée un monde de différences pour la croissance.

 

Rétention d’eau 

D'abord, recherchez le mot « empotage » sur l’emballage de terreau. Cela vous indiquera que le mélange est spécialement formulé pour les plantes en contenants. Parce que les racines sont confinées à un espace restreint, ce type de terreau possède des composantes qui amélioreront la rétention d’eau, comme par exemple de la tourbe de mousse de sphaigne et de la fibre de coco. L’eau nourrit votre plante et lui fournit les nutriments essentiels à sa croissance.

 

Le terreau d'empotage MYKE

"Le terreau d'empotage MYKE"

 

Porosité 

La porosité est également importante. Il s’agit de la quantité d’air à l’intérieur du mélange qui permettra aux racines de s’épanouir. Un bon terreau d’empotage possède donc une bonne capacité de rétention d’eau ainsi qu’une bonne porosité. Les petites particules blanches que vous retrouvez dans les bons terreaux d’empotage sont en fait des agrégats de perlite ou de vermiculite, de légers minéraux qui en améliorent l'aération et le drainage.

 

Engrais 

Plusieurs terreaux contiennent également un engrais à libération contrôlée, qui fournit des nutriments additionnels à la plante sur une plus longue période (généralement entre 3 et 9 mois).

 

Terreaux spécialisés 

Certaines plantes ont besoin de terreaux plus spécialisés. C’est le cas, entre autres, des cactus et des plantes grasses. Ces plantes affectionnent un terreau plus sablonneux qui draine l’eau rapidement tout en conservant un niveau d’humidité répondant à leurs besoins.

Les orchidées sont un autre exemple de plantes qui requièrent un terreau particulier. Les terreaux d'empotage pour orchidées contiennent du charbon de bois, lequel apporte un soutien adéquat aux racines et constitue un environnement de croissance optimal grâce à sa teneur élevée en sels. 

Autres conseils

Inscription à l'infolettre

Une ou plusieurs erreurs ont été détectées :