Conseils pour la culture de plantes comestibles en contenants

culture plantes comestibles en contenants

Ces dernières années, les aménagements paysagers comestibles sont devenus très populaires, et pour cause.

Un aménagement paysager comestible est conçu suivant le même principe qu'un aménagement ornemental, mais inclut plutôt des plantes dont les fruits ou les feuilles peuvent être consommés.

 

Idéal pour jardiner si vous avez peu d’espace 

Ce n'est pas tout le monde qui a l'espace requis pour un aménagement paysager comestible. De plus en plus de gens n'ont qu'un tout petit espace, comme une véranda, une terrasse, un petit coin sur le toit d'un immeuble ou encore un simple rebord de fenêtre. 

Pour cultiver en contenants ou en jardinières, vous n'avez besoin que d'un pot muni de trous de drainage, de terreau d'empotage de qualité, de 6 ou 7 heures de soleil, et de semences ou plants de légumes, fleurs et/ou fines herbes.

 

Quel type de contenant utiliser? 

À peu près n'importe quel type de contenant peut faire l'affaire : pots Mason, planche de culture surélevée, pile de vieux pneus... Il peut être utile de placer les pots sur une table à roulettes afin de pouvoir les déplacer facilement au besoin et de les protéger lors des journées trop chaudes ou par temps très venteux. 

Vous pouvez utiliser un mélange pour contenants ou un mélange pour empotage incluant des ingrédients ayant une bonne rétention de l'eau, comme la tourbe de sphaigne et le coco. Cela vous permettra d'arroser moins souvent, tout comme le fait de mettre du paillis autour de la base des plantes. Les amendements organiques incluent le compost, certains minéraux, les algues et le lombricompost.

 

Plusieurs façons de cultiver des plantes 

Lorsque vous choisissez des plantes comestibles pour la culture en contenants, assurez-vous de prendre en compte votre zone de rusticité, la quantité de soleil à laquelle les plantes auront accès, ainsi que les limites de votre espace. 

En ce qui concerne l'espace, il est possible d'être créatif. L'on peut, en effet, cultiver nos plantes à la verticale à partir du sol, ou encore les suspendre pour qu'elles croissent vers le bas. 

Assurez-vous aussi d'installer les plus grosses plantes de façon à ce qu'elles protègent les plus petites et plus tendres du soleil. Incluez des plantes qui ont des besoins semblables ou qui sont bénéfiques les unes pour les autres (compagnonnage). Si vos contenants peuvent être déplacés, effectuez une rotation pour que chaque plante reçoive la même quantité de soleil.

 

Conseils pour l'arrosage pour les plantes en contenants 

Aussi, n'oubliez pas de planter des cultures saisonnières. Lisez attentivement les instructions sur les paquets de semences. Par exemple, il ne sert à rien de planter des plantes pour temps frais lorsque les températures sont élevées. Rappelez-vous que les plantes cultivées en contenants ont tendance à sécher plus rapidement que celles plantées directement dans le sol. Les plantes en pots doivent être arrosées généreusement et en profondeur. 

Enfin, sachez que les plantes en pots perdent leurs nutriments plus rapidement que celles plantées directement dans le sol. Les nutriments sont lessivés par les trous de drainage lors de l'arrosage, de sorte qu'il faut les fertiliser de façon constante avec un engrais commercial ou bio.

Autres conseils

Inscription à l'infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir directement dans votre boîte de réception nos conseils jardinage, nos nouveautés et plus encore! Complétez le formulaire ci-dessous. Veuillez noter que les champs avec un * sont obligatoires.

Une ou plusieurs erreurs ont été détectées :