Cultiver des aliments à partir de résidus alimentaires

Cultiver votre potager à partir de résidus alimentaires

Cultiver des aliments à partir de résidus alimentaires ne fera pas diminuer radicalement votre facture d'épicerie, mais vous serez tout de même un peu plus autosuffisant. Avec cette pratique, vous économiserez peut-être quelques dollars, et vous prendrez assurément plaisir à cultiver ces plantes originales.

Pour débuter, voici 5 idées toutes simples.

 

1. Basilic

Basilic

Gardez plusieurs tiges de basilic saines et d'une longueur d'environ 4 pouces (10 cm). Pincez les feuilles des ¾ inférieurs des tiges, puis placez-les dans un verre d'eau (les feuilles restantes doivent être hors de l'eau). Placez le verre dans un endroit ensoleillé, mais indirectement.

Changez l'eau tous les deux jours et surveillez le développement de petites racines. Lorsque les racines ont atteint 2 pouces de longueur (5 cm), plantez les tiges dans un petit contenant rempli de terreau pour empotage. Coupez quelques feuilles et tiges au besoin.

 

2. Coriandre

Coriandre

Lorsque vous aurez maîtrisé la technique s'appliquant au basilic, vous pourrez facilement faire pousser un nouveau plant de coriandre. Placez les tiges dans un verre d'eau, tel qu'indiqué ci-dessus. Placez le verre dans un endroit ensoleillé, à l'abri de la lumière chaude et directe du soleil. Plantez la coriandre dans un pot rempli de terreau pour empotage lorsque les tiges auront développé plusieurs racines saines.

Armez-vous de patience car cela peut prendre plusieurs mois pour obtenir une plante de bonne taille. En attendant, vous pouvez tailler quelques feuilles ici et là pour usage culinaire. (Note : Cette technique fonctionne avec plusieurs fines herbes, dont le romarin.)

 

3. Patates douces

Patates douces

Cultiver des patates douces est un projet amusant pour les enfants (et les adultes!), et la vigne est tout simplement magnifique. Placez la patate dans un bocal d'eau (plus petite extrémité vers le bas). Insérez des cure-dents horizontalement sur les côtés de la patate pour pouvoir la suspendre au-dessus de l'eau.

Lorsqu'une vigne apparaît, habituellement après quelques semaines, commencez à ajouter quelques gouttes d'engrais hydrosoluble à l'eau une fois par mois. Pendant la croissance de la vigne, taillez-la à l'occasion afin de favoriser une croissance plus touffue et plus saine. Lorsqu'elle sera suffisamment longue, vous pouvez garder la vigne de patates douces dans la maison et la traiter comme une plante d'intérieur, ou vous pouvez la planter dans le jardin vers la fin du printemps pour récolter de bonnes patates douces à l'automne.

 

4. Gingembre

Gingembre

Pour cultiver du gingembre, prenez un morceau de rhizome de gingembre, puis placez-le dans un pot rempli de terreau pour empotage, dans un endroit chaud et ensoleillé. Lorsque la plante est mature, vous pouvez déterrer le rhizome et l'utiliser à des fins culinaires. N'oubliez pas d'en garder un morceau pour faire pousser une nouvelle plante! Ainsi, vous n'aurez plus jamais besoin d'acheter du gingembre!

 

5. Céleri

Céleri

Coupez les tiges de céleri à la base, et placez-les dans un bol d'eau peu profond, partie coupée vers le haut. Placez le bol dans un endroit ensoleillé et vous verrez de nouvelles pousses se développer à partir du centre en quelques jours. Changez l'eau sur une base régulière.

Les feuilles externes flétriront peut-être, mais de nouvelles pousses continueront de se développer à partir du centre. Lorsque votre céleri est bien démarré et que sa croissance est bonne, placez-le dans un pot rempli de terreau pour empotage (ou plantez-le directement dans le jardin).

Autres conseils

Inscription à l'infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir directement dans votre boîte de réception nos conseils jardinage, nos nouveautés et plus encore! Complétez le formulaire ci-dessous. Veuillez noter que les champs avec un * sont obligatoires.

Une ou plusieurs erreurs ont été détectées :