Cultivez vos petits fruits en pot

La culture des petits fruits est à la portée de tous les jardiniers, même ceux qui n’ont pas de terrain ! Voici la description de trois arbustes fruitiers aux dimensions réduites, mais tout de même très productifs, qui peuvent être cultivés en contenant sur un balcon, une terrasse ou même un toit. Cet été, cultivez donc des bleuets et des framboises en pot !

Framboisier Raspberry Shortcake™

"Framboisier Raspberry Shortcake™
(Rubus idaeus Shortcake™)"

Voilà un sympathique petit framboisier qui produit au cœur de l’été une abondance de fruits savoureux. Comme ses tiges sont glabres, c’est-à-dire sans épines, la cueillette des fruits est d’autant plus facile. Cet arbuste fruitier au port compact n’atteint guère plus de 80 cm de hauteur sur 60 cm de largeur. Rustique en zone 5, ce framboisier sera en mesure de résister sans trop de difficultés aux hivers qui sévissent dans le sud-est du Canada, particulièrement si il est cultivé dans un contenant en textile (Smart Pot).

 

Camerisier ‘Boreal Blizzard’

"Camerisier ‘Boreal Blizzard’
(Lonicera caerulea var. edulis ‘Boreal Blizzard’)"

La camerise est un petit fruit très original, de couleur bleue violacée comme le bleuet mais dont la forme est plutôt allongée et cylindrique, au goût rappelant à la fois ceux du bleuet et de la framboise. Autre caractéristique fort intéressante, la camerise est le premier petit fruit qu’on puisse cueillir puisqu’elle arrive à maturité dès la fin du printemps, tout juste avant les fraises ! Comme les camerisiers ne sont pas auto-fertiles, il faut donc cultiver un plant mâle en compagnie des plants femelles. Très rustique, le camerisier ‘Boreal Blizzard’ peut survivre aisément à une température hivernale de – 45 °C ! Parfait pour les jardiniers nordiques !

 

Camerisier ‘Boreal Blizzard’

"Bleuetier Jelly Bean™
"(Vaccinium corymbosum Jelly Bean™)

Si vous n’avez qu’un seul arbuste fruitier à cultiver sur votre terrasse, je vous suggère fortement d’opter pour le bleuetier Jelly Bean™. Cet arbuste spécialement développé pour la culture en pot – il n’atteint gère plus de 60 cm de hauteur – offre une abondante production de fruits aux multiples vertus. Ce bleuetier préfère un sol acide, léger, humide et bien drainé. Un terreau d’empotage à base de compost et de tourbe de sphaigne, comme le terreau MYKE pour empotage, lui conviendra bien à condition d’y ajouter une petite poignée de soufre en poudre afin de l’acidifier légèrement.

 

Par Albert Mondor spécialiste horticulture

Par Albert Mondor, horticulteur

Autres conseils

Inscription à l'infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir directement dans votre boîte de réception nos conseils jardinage, nos nouveautés et plus encore! Complétez le formulaire ci-dessous. Veuillez noter que les champs avec un * sont obligatoires.

Une ou plusieurs erreurs ont été détectées :