Fumier de poule : de l'or brun

Chicken_Manure

Le fumier de poule est peut-être dégoûtant, mais il s'agit de l'une des meilleures choses qui puissent arriver à votre potager. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous pouvez épandre des excréments de poule directement dans le jardin! L'utilisation efficace (et sécuritaire) du fumier de poule demande que l'on suive quelques étapes simples mais cruciales.

Oh, les nutriments!

 Chicken_manure

Une seule poule produit environ 2 pieds cubes de fumier chaque année. Ce fumier contient de généreuses quantités d'azote, de potassium, de calcium, de phosphore et d'autres nutriments essentiels (plus encore qu'une quantité égale de fumier de cheval ou de bétail).

Comme si ce n'était pas assez, la paille ou la litière utilisée pour les poules est également ajoutée au jardin. Ce riche mélange de matières organiques permet un meilleur drainage, augmente la capacité de rétention de l'eau, améliore la structure du sol et réduit l'érosion.

La sécurité, ça compte

Chicken_manure

Avant d'ajouter du fumier de poule au jardin, celui-ci doit être transformé adéquatement afin d'éliminer la bactérie E. coli, la salmonelle et autres agents pathogènes dangereux. Dans votre tas de compost, le fumier de poule peut être prêt à l'emploi en quatre à six mois, mais seulement si vous le retournez régulièrement. Autrement, il faut attendre entre six et douze mois.

Comment savoir si le fumier est prêt? D'une part, l'odeur désagréable se sera estompée, et d'autre part, la paille ou la litière sera complètement incorporée au compost et il ne sera plus possible de la distinguer.

Vous pouvez aussi transformer le fumier de poule en l'entreposant simplement dans un endroit sûr et protégé, où il pourra « vieillir ». Cela ne tuera pas les agents pathogènes de la même façon que le compost, mais ils mourront naturellement en une année. Assurez-vous que les enfants et les animaux domestiques ne puissent y accéder. Prenez des mesures afin de vous assurer que l'eau contaminée ne rejoigne pas les drains ou les endroits où des gens se rassemblent.

Si vous n'êtes pas certain que le fumier de poule est sécuritaire, laissez passer 120 jours entre l'application et la récolte des plantes dont des parties comestibles touchent le sol, incluant les carottes, les betteraves, la laitue et les fraises. Les concombres, les haricots grimpants et les autres plantes grimpantes qui ne touchent pas le sol peuvent être récoltés et consommés en 90 jours.

Si le compostage ou le vieillissement représente une trop grosse charge de travail, le plus simple reste d'incorporer des excréments de poule non compostés au jardin en automne, et de labourer le sol à nouveau dès qu'il est possible de le faire au printemps.

 

Autres conseils

Inscription à l'infolettre

Une ou plusieurs erreurs ont été détectées :