Mangez des cactus !

Les cactus et les plantes succulentes – aussi appelées plantes grasses – sont des végétaux très faciles à cultiver à l’intérieur comme à l’extérieur. Il existe même des cactus et des succulentes qui sont comestibles !

Les cactus et les plantes succulentes, sont des végétaux très peu exigeants qui qui peuvent être cultivés en pleine terre comme en contenant. Pour peu qu’on leur fournisse un terreau bien drainé à base de tourbe de sphaigne et qu’on les installe au plein soleil, ces plantes permettent de créer des aménagements très originaux et distinctifs. On peut donc les associer dans des pots ou des boîtes à fleurs à la place des sempiternels pétunias, ou encore les planter dans une plate-bande en compagnie de vivaces et d’annuelles d’allure tropicale.

Bien entendu, il faudra entrer certaines de ces plantes non rustiques dans la maison une fois l’automne venu. À l’intérieur, ces végétaux n’exigeront qu’un seul arrosage par mois. Vous pourrez aussi simplement les considérer comme des annuelles et les mettre au compost une fois qu’elles auront subi les premiers gels automnaux.

: Boîte à fleurs comestible constituée d’un figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica)

"Photo 1 : Boîte à fleurs comestible constituée d’un figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica)"


Certains cactus et plantes succulentes ont un atout supplémentaire, puisqu’ils sont comestibles ! C’est le cas de l’Opuntia ficus-indica, un cactus raquette dont les tiges et les fruits, appelés figues de Barbarie, sont tout à fait comestibles. Cuites au BBQ ou crues, les tiges de cet opuntia – il faut cependant prendre soin d’acheter un cultivar sans aiguilles – constituent un ingrédient de choix pour la fabrication d’une salsa pour accompagner les tortillas. D’autre part, l’aloès (Aloe vera) est également tout à fait comestible. On peut concocter un excellent smoothie à partir de feuilles d’aloes et d’ananas. De quoi retaper son homme après une petite indigestion ou une soirée trop bien arrosée ! La sève de l’aloes possède des propriétés médicinales, puisqu’elle accélère la guérison des intestins malmenés, des plaies, des brûlures, des piqûres d’insectes et des coups de soleil. Finalement, les pourpiers (Portulaca) et les orpins (Sedum) sont aussi des plantes succulentes comestibles. De plus, ces derniers ont l’avantage d’être vivaces et de résister facilement à nos hivers rigoureux.

Arrangement en pot comprenant un aloès (Aloe vera) et des orpins ‘Angelina’ (Sedum rupestre ‘Angelina’)

"Photo 2 : Arrangement en pot comprenant un aloès (Aloe vera) et des orpins ‘Angelina’ (Sedum rupestre ‘Angelina’)."

 

Par Albert Mondor spécialiste horticulture

Par Albert Mondor, horticulteur

Autres conseils

Inscription à l'infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir directement dans votre boîte de réception nos conseils jardinage, nos nouveautés et plus encore! Complétez le formulaire ci-dessous. Veuillez noter que les champs avec un * sont obligatoires.

Une ou plusieurs erreurs ont été détectées :